Monthly Archives: May 2010

Taquinez le poisson

Même quand on ne sait pas pêcher et que l'on n'habite pas en bord de mer il suffit d'aller au supermarché du coin pour trouver un assez bon choix de poisson. Voici une recette très simple à réaliser:

1- Un bar par personne, nettoyé par le poissonnier que l'on garnit de cerfeuil, sel poivre. En cuisant à l'intérieur du poisson ils dégageront leurs arômes. Faites cuire le poisson à la poêle avec un peu d'huile d'olive.

2- Une écrasée de pommes de terre à l'huile d'olive et au cerfeuil: cuisez les pommes de terre dans une casserole d'eau jusqu'à ce qu'elles soient tendres. La fourchette les transperce facilement.Epluchez les, écrasez les, montez les à l'huile d'olive avec de la ciboulette coupée, et une gousse d'ail écrasée. (Une grosse pomme de terre par personne).

C'est Ducasse qui cuisine

Ou presque…Il suffit de se procurer son livre de cuisine et d'appliquer les recettes pas à pas . Idéal pour inviter des amis le samedi soir. J'avais fait le velouté petits pois – menthe en version glacée dont vous pouvez retrouver la recette ici, accompagné de mini-cakes à la carotte. Il vous suffit de refaire la recette qui est en remplaçant les poivrons par des carottes pré-cuites.

Ducasse a fourni le plat principal. Une épaule d'agneau confite. La recette est à base de sauge, d'orge perlée, d'oignons rouges, d'amandes fraiches et de céleri. Il a fallu remplacer l'orge par de l'épeautre et oublier les amandes(indisponibles même à la grande épicerie!) C'était quand même délicieux, accompagné de petites pommes de terre précuites à l'eau puis sautées avec de l'huile d'olive, des herbes et de l'ail . Un délicieux cheesecake, clôt le menu…

Les lasagnes de Joseph

Imaginez, le sud, les pins, les chaises longues sur la terrasse, la piscine, la baie vitrée, la cuisine ouverte, le farniente, avec en prime votre hôte qui vous prépare en quelques minutes un merveilleux plat de lasagnes.

La recette est approximative car elle doit se faire à l'instinct. De la viande hachée, des carottes, des oignons, du concentré de tomates, de la coriandre fraiche que l'on fait revenir dans une poêle en ajoutant un peu d'eau pour délayer la sauce, on sale, et on poivre.  Puis on empile les lasagnes et la sauce par couches successives en ajoutant de la crème et un peu de gruyère râpé.On termine par une fine couche de gruyère et des rondelles de tomates saupoudrées d'herbes pour parfumer.

On enfourne 45 minutes environ.

Du beurre dans les épinards

Enfant j'ai toujours rêvé de manger des épinards, comme Popeye, à même la boite de conserve. Ce bel enthousiasme retombait toujours une fois confrontée à l'assiette. C'est la tourte aux épinards de ma mère qui m'a réconciliée avec ce légume. Les tartes aux légumes sont en général assez faciles à préparer, même quand on n'a pas un rouleau de pâte brisée sous la main, il suffit de mélanger 200g de farine, 100g de beurre, 1 œuf, une pincée de sel et un peu d'eau. Une fois la boule formée, laisser reposer 30 min au frigo.

Etaler ensuite la pâte, ajouter les épinards cuits dans un peu de beurre ou d'huile, verser  de 15cl de crème légère battue avecun oeuf, du sel, du poivre, saupoudrer de gruyère et enfourner une vingtaine de minutes.

Voyage en Italie

Chers lecteurs masculins: au lieu de pratiquer votre faux accent italien (consistant à ajouter des voyelles au hasard à la fin de chaque mot), séduisez ces demoiselles par du concret en invitant les produit italiens dans votre cuisine. De plus en plus accessibles, on peut s'en servir dès le petit déjeuner pour relever avec du parmesan des œufs bêtement brouillés, et les réconcilier avec quelques tranches de pancetta poêlées.                           

Ce qui compte c'est bien sûr plus que jamais la qualité du produit. Il y a hélas une énorme différence entre de la mozzarella premier prix et de la mozzarella achetée dans une bonne épicerie italienne. On peut la servir en entrée avec quelques tranches de jambon sec ou même en plat, en assiette italienne accompagnée d'autres produits. Ici nous avons des tomates séchées, de la mozzarella, de la ricotta, de la mâche et du jambon de parme.

Pour finir, une vraie recette pour le dessert, pour contrer les accusations de paresse dont je fais l'objet dans certains commentaires 🙂

De la Panacotta (Panna cotta ou crème cuite littéralement) pour 4 personnes:

Faites infuser une gousse de vanille ainsi que sa chair que vous aurez grattée, dans 60cl de crème liquide entière (de quelques minutes à 24h selon le temps dont vous disposez).

Faites tremper 4 feuilles de gélatine (rayon pâtisserie du supermarché) dans un bol d'eau froide pour les réhydrater.

Retirez les gousses de vanille et portez la crème à ébullition, à feu doux, avec 75g de sucre. Retirez du feu. Ajoutez ensuite la gélatine essorée et mélangez bien jusqu'à ce qu'elle fonde entièrement. Versez dans des verres ou dans un plat. Laissez refroidir.  Réservez au réfrigérateur au moins trois heures pour que la panacotta prenne.

Servez avec un coulis de mangue (des tranches de mangue simplement mixées avec un peu de sucre) ou de fruits rouges.

Si vous voulez briller en société vous pouvez démouler votre panacotta dans une assiette, sur un fond de coulis et la décorer d'une feuille de basilic ou de menthe. Pour démouler passez la lame d'un couteau entre le ramequin et la crème et tremper quelques secondes le fond du ramequin dans de l'eau tiède. Sinon utilisez des moules flexibles. Je ne garantis pas le résultat, personnellement je coupe des parts de panacotta dans le plat juste avant de servir. Le moule àcake est aussi une excellente alternative pour démouler facilement.

Enfin pour les puristes qui refusent d'utiliser de la crème liquide de supermarché, la vraie Panna se trouve en épicerie.

N'hésitez pas à partager vos astuces italiennes en commentaire!

Nos amis les Turcs

Les Ottomans ne se sont pas fait que des amis pendant leurs quelques siècles de domination au Liban mais on leur doit notre amour immodéré pour tout ce qui est haché, embroché et bien cuit! Oui Oui je parle bien des kebabs en tout genre et plus spécifiquement de la recette qui a fait mon bonheur ce dimanche soir: le Kafta.
De la viande hachée mixée avec un oignon, du persil plat, du sel et du poivre doux. En boulette ou en brochettes. Au barbecue ou dans un plat huilé au four. Un délice. Elle était accompagnée de tranches d'aubergines, de poivrons rouges grillés et d'une salade coriandre-tomates.
Pour une viande bien tendre préférez l'épaule d'agneau et huilez les brochettes avant de les cuire.

La fatté de Marie

Ma cousine Marie a enfin le temps de partager l'une de ses recettes! Une Fatte de pois-chiches. Comme elle n'a envoyé que la photo il vous suffit de déduire la recette à partir des éléments visuels 🙂 Je me lance la première:

Des pois-chiches bien cuits, du yaourt mélangé à de l'ail pilé, du pain grillé et des pignons frits ou grillés.

Bon appétit!

Tarte poivrons courgettes

Un peu de soleil dans l'assiette pour compenser le temps (encore!) gris de cette semaine parisienne. Faites revenir un poivron rouge, un poivron jaune et une courgette dans une poêle avec de l'huile d'olive et un petit oignon.

Etalez les légumes cuits sur une pâte brisée. Ajoutez 20cl de crème légère mélangée avec un oeuf battu, du sel et du poivre.

Saupoudrez de gruyère

Enfournez à 180° (th.6) jusqu'à ce que la pâte soit cuite.

Le cheesecake visite Paris

On a beau dénigrer la cuisine américaine, elle recèle quelques trésors notamment au niveau de ses desserts délicieusement régressifs. Le cheesecake en fait partie, même si ses (très) lointaines origines sont européennes,  ne chipotons pas…Cette recette s'inspire du cheesecake New-Yorkais, Ashkénaze et à base de cream-cheese. Mais une fois à Paris, il a voulu s'alléger pour suivre la mode locale. Il est donc au citron et à base de Saint-Moret.

Tassez dans le fond d'un moule à charnière , 200g (1 paquet) de petits beurres réduits en poudre (écrasés ou mixés) que vous aurez mélangé à 80g de beurre fondu. Voilà ce que ça donne:

Assouplissez ensuite à la fourchette 500g de Saint-Moret ou de Philadelphia, ajoutez 150g de sucre, le jus et le zeste d'un gros citron bio et deux oeufs battus. Versez le mélange dans le moule.

Enfournez à 80 degres pour une trentaine de minutes. Le cheesecake doit rester moelleux au centre.

Plein de variantes sont possibles, speculoos au lieu des petits lus, coulis aux fruits rouges ou au citron pour accompagner, etc…