Monthly Archives: December 2010

Réveillon 2011

Je me devais de rompre ce long silence dans cette période de fêtes, malgré l'imminence du dépôt de la thèse qui ne me laisse pas beaucoup le temps de cuisiner. Mes rêves de sablés de noël, brioches et autres brunchs festifs attendront l'année prochaine. J'ai cependant pu assouvir mon envie de cuisine hier soir, après une journée de travail, en préparant un menu très festif mais aussi très facile. Ce menu peut bien convenir pour le réveillon, mais aussi pour un repas entre amis ou un anniversaire.

Amis des canards et des oies et autres végétariens, détournez les yeux, ce menu n'est absolument pas pour vous. Ici il faut assumer le gavage des bêtes, la viande saignante, la profusion de gras, bref nos bonnes vieilles traditions françaises! Ami lecteur offusqué es-tu bien sûr d'avoir tes papiers?

Trêve de plaisanteries, passons à l'entrée :

Deux belles tranches de foie gras par personne avec un peu de fleur de sel.

Il faut acheter un bloc de foie gras entier et non avec morceaux, une marque distributeur peut très bien faire l'affaire pour cette recette. Maintenez le foie gras au frigo, découpez les tranches avec la lame d'un couteau passée sous l'eau chaude.

Pilez 4 à six biscuits spéculoos. Pelez et coupez deux petites pommes rouges en dés et faites les revenir dans une poêle avec un peu de beurre.

Une fois les pommes cuites, servez le fois gras accompagné de sa compotée de pommes tièdes. Décorez généreusement l'assiette avec la poudre de spéculoos.

A déguster avec un sauternes, mais aussi un vin rouge puissant et fruité comme un côtes du Rhône, ou encore un vin aux notes épicées qui se marie bien avec le spéculoos.

Pour le plat principal, deux beaux magrets de canard dont vous aurez entaillé le gras (en losanges)  puis salé poivré et badigeonné de miel d’acacia. Dorez les magrets a feu vif puis baissez le feu, sinon la peau va brûler.  Dès que la chair cuit sur les cotés, retournez les magrets une minute afin qu'ils restent rosés.

En accompagnement une poêlée de champignons, ici des chanterelles grises et jaunes que l'on a fait suer dans de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles rendent leur eau, puis nous avons salé, poivré et ajouté une gousse d'ail pilé. Le reste des pommes de l'entrée peuvent aussi accompagner le canard.

Pas vraiment besoin de dessert après ce festin. Mais si vous y tenez, vous pouvez  faire la mousse chocolat blanc, chocolat noir sur lit de spéculoos, dont vous trouverez la recette ici

Bon appétit et bonnes fêtes à tous!