Pâques léger

Certains célèbrent à Pâques la résurrection du christ, d'autres l'agneau et le chocolat. Une fois ce postulat établi il ne reste plus qu'à trouver la recette pour fêter dignement la fin du carême même si on a fait bombance pendant 40 jours (blog oblige). J'ai donc choisi la légèreté, non pas à cause d'une quelconque culpabilité judéo-chrétienne, mais pour des raisons évidentes de calendrier (aaaaaaah le maillot du mois de juillet!!!!) . L'agneau reste incontournable, mais les accompagnements peuvent s'alléger sans nuire au plaisir du repas. J'ai commencé par un velouté petits pois -menthe:

Une fois les petits pois surgelés cuits dans de l'eau et presque entièrement égouttés (200g), je les mixe et j'ajoute un bouquet de menthe lavée, effeuillée et mixée dans 10 cl de crème fraîche. Je mixe encore une fois, je passe au chinois pour avoir une texture bien veloutée), je sale et je poivre.

On peut monter la crème à la menthe en chantilly et la servir au dernier moment sur le velouté chaud.

En plat principal, deux côtelettes par personnes poêlées avec un peu d'huile d'olive. Elles sont accompagnées d'une salade de roquettes et de ses brochettes (boules de mozzarella, tomates cerises, avocat), ainsi que d'une petite sauce à la feta (feta écrasée, ail, huile d'olive, sel, poivre). On peut mixer la sauce pour plus d'onctuosité! On peut aussi déguster la sauce avec du houmous

Et pour finir, le traditionnel oeuf en chocolat. Noir pour moi 🙂