Category Archives: Quick n’ easy

Fluffy Pancakes

Nous sommes déjà jeudi c'est donc officiellement bientôt le weekend! Il est temps de penser au brunch du dimanche. Je vous donne donc ma recette de fluffy pancakes ou pancakes moelleux (mais ça sonne moins bien…) Vous pouvez alléger cette recette en sucre et manger la conscience tranquille si vous ne noyez pas vos pancakes sous le sirop d'érable.

Mélangez 250g de farine, 100g de cassonade, un peu de vanille liquide et un sachet de levure chimique. Creusez un puits et incorporez 3 œufs mélangés à 275ml de lait. Tamisez le mélange s'il y a des grumeaux.
Versez une louche de pâte dans la poêle chaude, une fois que les bulles se forment retournez le pancake et laissez cuire 30 sec.
Servez avec du beurre et du sirop d'érable.

1

2

Escalopes panées au citron

Il y a des recettes qui ont un effet de madeleine de Proust et qui nous renvoient instantanément aux goûts de notre enfance. En ce qui me concerne, les escalopes de poulet panées en font partie. Vous pouvez même les préparer pour un dîner galant, faisant ainsi croire à votre invité(e), de manière totalement déloyale puisque implicite, que vous possédez tous les attributs culinaires qu'il ou elle croyait être exclusivement réservés à sa mère…Ce raisonnement peut sembler tordu, il est néanmoins efficace 🙂


Ouvrez vos escalopes de poulet afin qu'elles soient bien plates et tapez les avec un pilon afin de les affiner. Trempez les ensuite successivement dans un oeuf battu, de la farine et de la panure. Vous obtiendrez ceci:

    Préchauffez une poêle avec un peu de beurre et d'huile (j'ai dit un peu) et faites dorer l'escalope des deux côtés. Servez avec un demi citron que vous pourrez presser sur l'escalope chaude ainsi qu'une salade bien fraîche. 

Jé souis zitalien

Ah les italiens! quels séducteurs!

Ce post est pour vous, orientaux et autres poilus ayant tenté d'usurper la nationalité italienne pour séduire. Si vos tentatives d'imiter l'accent transalpin ont lamentablement échoué,  si vous ne méritez que l'adjectif brun dans l'expression "beau brun ténébreux", vous allez prendre votre revanche!

Eh oui! vous n'êtes pas un rital, vous n'en avez ni l'accent ni le look malgré les tonnes de gel que vous vous mettez dans les cheveux… Pourtant votre pizza maison va faire fondre les plus récalcitrantes.

Il suffit d'un mauvais four, d'une pâte à pizza, de sauce tomate ainsi que des ingrédients de votre choix.

Moi j'ai choisi de la mozzarella di buffala, des tomates séchés, du jambon italien et du fromage râpé. Vous pouvez remplacer les tomates par des figues, ou ajouter des olives et des champignons. 15 minutes après avoir garni et enfourné la pizza le résultat est là :

Et n'oubliez pas l'humour qui va avec…

Jean Cocteau l'a dit "Les italiens sont des français de bonne humeur"

Menu d'automne de Trissa

Quand je n'ai pas le temps de cuisiner, Trissa m'invite à manger chez elle. La dernière fois c'était un délicieux Gaspacho maison! Mais ce n'est plus vraiment la saison…

J'ai malheureusement raté sa toute nouvelle recette de velouté potiron-marrons inspirée des produits du marché. Voici un petit rattrapage illustré :

Peler et couper le potiron, le laver puis le faire bouillir avec les marrons lavés et incisés en croix.

Une fois cuits les egoutter, peler les marrons et mixer le tout. Ajouter un peu de crème légère liquide.

Saler et déguster!

Vous pouvez poursuivre ce menu de saison par la tarte champignon-tomates :

Un rouleau de pâte feuilletée.
Quelques tomates bien mûres
Des champignons de paris frais
Tapisser le fond de la tarte préalablement piquée avec une fourchette avec de la moutarde. disposer les champignons coupés en tranches, puis les tomates. Sel, poivre + ciboulette. Enfourner 20 mins.

Brioche perdue au caramel

La rédaction de la thèse est un moment propice à la régression, à la nostalgie de notre enfance perdue, quand il ne fallait pas définir des termes et rédiger des transitions… d'où l'idée d'un dessert vraiment pas cher et qui se prépare en quelques minutes.

Pour des portions généreuses: 2 tranches de brioche par personne (ou de pain de mie, ou de pain un peu rassis), du lait, du sucre, un oeuf. Pour le caramel au beurre salé: du sucre,  un peu de beurre salé et de crème liquide.

1-Trempez les brioches dans l'oeuf battu avec un peu de sucre et de lait. Si vous utilisez de la brioche sucrez très peu le mélange.

2- Faites dorer les brioches dans une noisette de beurre à la poele. Reservez

3- Faites fondre du sucre dans une poele à feu fort. Retirer du feu dès qu'il blondit (c'est l'étape la plus délicate).

Ajouter un peu de beurre (10 g environ pour 3 cuillères à soupe de sucre). Remettre sur feu doux, ajouter une cuillère à soupe de crème, lisser  le mélange et retirer du feu. La crème va empêcher le caramel de durcir.

4- Napper les brioches de caramel chaud avant de servir.

Samboussiks végétariens

C'est déjà la rentrée et comme promis je rapporte dans mes bagages plein d'idées de recettes ensoleillées.Il faut dire que les heures de bronzage sur une plage déserte sont extrêmement propices aux réflexions culinaires. Je récuse cependant totalement toute influence extérieure. Non! le samboussik n'est pas une référence visuelle aux muscles des surfeurs de Batroun! Ceux et celles qui y voient une analogie quelconque sont tout simplement pervers!

Je commence la semaine avec une recette libanaise, nostalgie oblige… Cette recette est une réinterprétation, plus légère, des célèbres beignets libanais, que certains aiment frits. Ma meilleure amie me l'a donnée il y a quelques années, elle est très simple à réaliser, il suffit de suivre les étapes:

1- Déroulez un rouleau de pâte brisée et découpez-y des cercles grâce à un verre:

2- Remplissez chaque demi-cercle d'un peu de farce constituée de feta écrasée et poivrée avec un peu de basilic ou de persil ciselé . Attention, il ne faut pas mettre trop de farce sinon le samboussik s'ouvrira durant la cuisson!

3- Refermez le samboussik en repliant la pâte sur la farce de façon à former une demi-lune. Soudez les bords avec une fourchette pour obtenir un joli motif rayé. 4- Enfournez les samboussiks dans un plat,  sur du papier sulfurisé, à une température de 160 degrés. Accomplissez cette étape après avoir installé les invités devant l'apéro 😉 Vérifiez la cuisson toutes les cinq minutes. Une fois le bas légèrement doré, retournez les. Retirez-les du four une fois dorés.

Cette entrée peut être suivie d'un plat oriental, mais elle peut très bien se marier avec de la cuisine internationale, fusion, végétarienne…

Huîtres chaudes

Vous rêvez de convertir les réticents aux huîtres? Ceux et celles qui ne mangent pas "un animal toujours vivant"… Eh bien rien de plus simple, faites leur manger l'animal mort!

Pour deux personnes: 6 huîtres n°0. Ouvrez les huîtres, récupérez leur eau et filtrez là.Faites revenir deux échalotes dans un peu de beurre (10g) . Ajoutez un peu de vin blanc (5cl), un peu de crème (10cl), l'eau des huîtres, une cuillère à soupe de farine, portez à ébullition. Une fois la sauce épaissie, salez et poivrez puis versez sur les huîtres débarrassées de leur deuxième eau. Passez 5 minutes au gril avant de servir.

Les huîtres de la photo sont des huîtres géantes, mais les numéro 0 sont plus simple à ouvrir. A vous de voir!

Une astuce pour ouvrir les huîtres, donnée par mes invités, passez les huîtres quelques secondes dans un four très chaud, elle vont alors s'entrouvrir. A retenir surtout quand on veut les préparer chaudes.

La polémique des 5 fruits et légumes

Une nouvelle étude vient de démontrer que la consommation de 5 fruits et légumes par jour ne prévenait pas efficacement l'apparition des cancers…Tout ce matraquage serait-il donc inutile? Serait-ce les pesticides dont sont gorgés ces aliments qui faussent l'étude? Même si vous n'avez pas les moyens de manger des fruits et légumes bio à tous les repas, la viande reste l'investissement financier le plus conséquent d'un repas et les fruits et légumes sont gorgés de vitamines et peu caloriques. Voici donc quelques recettes sympathiques et pas chères:

Pourquoi pas un carpaccio d'oranges en entrée avec des feuilles de basilic frais un filet d'huile d'olive et une pincée de poivre noir.

Sinon pour les moins téméraires, idéal en dessert, un carpaccio d'oranges sanguines, saupoudrées de sucre complet et réservées au frigo jusqu'au moment de servir.

Un peu plus long à réaliser mais délicieux, une purée de poivron rouges, que l'on peut déguster à Alep en Syrie dans sa version originale (Mouhammara). Idéale en entrée, en dip dans un apéro ou en accompagnement d'un poisson grillé. Griller deux poivrons rouges au four. Une fois la peau bien ridée, passer sous l'eau froide et éplucher à la main (la peau devrait se détacher très facilement). Mixer la chair des poivrons avec une poignée de noix de cajou (nature). Ajouter une bonne pincée de cumin, de poivre doux, un filet de citron, un peu d'huile d'olive et du sel. Servir frais.

Un dessert pour finir, une simple salade de fraises saupoudrées de sucre complet et de feuilles de menthe.

Tarte à la viande

Vous en avez marre des tartelettes à la tomate, du "faites le plein de vitamines", de la nourriture végétarienne, du bio, du "5 fruits et légumes par jour", du faites du sport par ci attention au cholestérol par là ou vous êtes tout simplement un homme…Cette recette est la vôtre. Réconciliez vous avec les tartes salées, faites de la tarte à la viande!

Une pâte feuilletée non bio, grasse à souhait achetée chez ED, 300g de viande hâchée à 15% de matière grasse, un oignon,une poignée de pignons et l'ingrédient secret : de la mélasse de grenade.

Faites revenir la viande hâchée ainsi que l'oignon finement coupé dans de l'huile d'olive, ajoutez les pignons, salez, poivrez et ajoutez un quart de verre de mélasse de grenade. Garnissez la pâte à tarte de cette préparation, enfournez jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.

Les accras de Fabrice !

Bientôt le week-end et le soleil pointe enfin le bout de son nez à Paris! Si vous vouliez faire un petit apéro ce soir ne cherchez plus, j'ai ce qu'il vous faut!  Cette semaine Fabrice m'a envoyé par mail sa (gracieuse) participation à ce blog. Il a même pris des photos 🙂
Mais d'abord qui est Fabrice? Mon ami bien sûr, mais aussi un cinéphile-historien sur-diplômé, cuisinier à ses heures perdues (ça c'est juste pour la tournure de phrases, il est peut-être cuisinier à d'autres moments aussi pour ce que j'en sais).
En entrée pour 4 personnes :
1. Pâte à accras: 250 g farine, 10 cl lait,  2 oeufs entiers, sel, poivre. Laisser reposer cette pâte 1h au moins.
2. Préparer crevettes: queues de crevette décortiquées (chez ED par ex.) pas les toutes petites crevettes (car pas de goût) il faut  1 sachet de 400 g environ
Couper crevettes, un jet de citron, couper oignons et/ou ciboulette en tout petits morceaux, + ail râpé + persil, sel, poivre, piment (si on veut). Goûter pour voir. Laisser mariner le tout pendant que la pâte va lever (soit 1h environ).

3. Ensuite incorporer la marinade dans la pâte,  et ajouter 1/2 sachet de levure chimique. Mélanger délicatement.

4. Friture : Mettre à l'aide de 2 cuillères (1 cuillère pour pousser délicatement dans l'huile chaude. METTRE DES LUNETTES pour éviter toute éclaboussure d'huile chaude !
Surveiller la cuisson, éviter que les accras noircissent. Poser sur une feuille de sopalin dans un plat. Goûter pour vérifier l'assaisonnement. Faire de tout petits accras, c'est mieux.
Bon appétit !
Si vous avez des recettes à partager, prenez vos appareils photos et n'hésitez pas à me les envoyer!