Tag Archives: chocolat

Tiramisù

Le Tiramisù est mon dessert italien préféré et ce n'est pas dû à mon entière ignorance des desserts italiens, non, non, je vous assure! Vous imaginez donc mes nombreuses déceptions après avoir salivé tout le repas dans l'attente du fameux dessert. Même dans de bons restaurants italiens le résultat est souvent décevant. Et pour cause! Un bon Tiramisù est assez long à réaliser si l'on veut obtenir une crème légère et subtile. La qualité des ingrédients joue aussi un rôle très important.

Pour 4 personnes: 16 biscuits à la cuiller ou boudoirs, 20cl de crème liquide, 250g de mascarpone (fromage italien crémeux), un grand bol de café noir, une tablette de bon chocolat noir, 2 jaunes d'oeuf, 4 cuillères à soupe de marsala (vin doux sicilien), cacao.

1- Faites du café bien noir puis laissez le refroidir dans un bol. Râpez le chocolat noir, réservez. Battez la crème fraîche en chantilly avec une cuillère à soupe de sucre, réservez au frais. Mettez le mascarpone dans un bol à température ambiante.

2- battez les jaunes d'oeuf avec le sucre et le marsala dans un saladier, continuez à les battre en mettant le saladier dans une casserole d'eau frémissante jusqu'à obtention d'un sabayon bien crémeux. Continuez à battre jusqu'à refroidissement complet. Si cette étape vous semble obscure, battez seulement les jaunes avec le sucre à froid.

3- Incorporez le mascarpone au sabayon, puis incorporez la chantilly le tout avec une cuillère en bois et avec de grands mouvements circulaires.

4-  Trempez les biscuits dans le café, tapissez des verres ou des ramequins ou un grand plat, recouvrez de crème, puis du chocolat râpé, puis encore de biscuits trempés et finissez par de la crème. Gardez 6heures au frais minimum. Saupoudrez de cacao avant de servir.


Black and white

Le chocolat est riche en magnésium, il contient aussi des polyphénols (antioxydants) qui préviennent les maladies cardio-vasculaires et permet au corps de libérer des endorphines responsables d'un grand sentiment de bien-être. Voici trois excellentes raisons de se régaler en toute bonne conscience avec cette recette (très) riche en chocolat:

Dans le fond du verre il y a des speculoos pilé au mixer ou à la main, ensuite une couche de mousse au chocolat blanc, puis une couche de mousse au chocolat noir et enfin deux gavottes.

Pour 4 personnes

1- Pilez 2 speculoos par verre.

2- Préparez la mousse au chocolat blanc: Faites fondre 100 g de chocolat blanc au bain marie (dans un bol au dessus d'une casserole d'eau frémissante) ou au micro-ondes (1 min avec une cuillère à soupe d'eau). Lissez avec une spatule. Mixez 10cl de crème fraiche liquide très froide dans un bol glacé pour obtenir une chantilly, incorporez le chocolat. Mettez dans les verres et réservez au réfrigérateur.

3-Préparez la mousse au chocolat noir: Faites fondre 100g de chocolat noir. Séparez les jaunes des blancs de 4 oeufs très frais. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel (il suffit de mixer). Mélangez les jaunes avec le chocolat puis incorporez délicatement les blancs en neige avec des mouvements circulaires.

4- Ajoutez la mousse au chocolat noir au dessus de la mousse au chocolat blanc qui a eu le temps de durcir. Réservez au moins 2 heures au frais. Ajoutez les gavottes au moment de servir.

Pour les plus gourmands vous pouvez rajouter une couche de speculoos pilés entre les deux mousses.Même si votre mousse n'a pas la bonne texture (si la chantilly ne monte pas assez bien etc.) vous obtiendrez deux crèmes délicieuses.

Pâques léger

Certains célèbrent à Pâques la résurrection du christ, d'autres l'agneau et le chocolat. Une fois ce postulat établi il ne reste plus qu'à trouver la recette pour fêter dignement la fin du carême même si on a fait bombance pendant 40 jours (blog oblige). J'ai donc choisi la légèreté, non pas à cause d'une quelconque culpabilité judéo-chrétienne, mais pour des raisons évidentes de calendrier (aaaaaaah le maillot du mois de juillet!!!!) . L'agneau reste incontournable, mais les accompagnements peuvent s'alléger sans nuire au plaisir du repas. J'ai commencé par un velouté petits pois -menthe:

Une fois les petits pois surgelés cuits dans de l'eau et presque entièrement égouttés (200g), je les mixe et j'ajoute un bouquet de menthe lavée, effeuillée et mixée dans 10 cl de crème fraîche. Je mixe encore une fois, je passe au chinois pour avoir une texture bien veloutée), je sale et je poivre.

On peut monter la crème à la menthe en chantilly et la servir au dernier moment sur le velouté chaud.

En plat principal, deux côtelettes par personnes poêlées avec un peu d'huile d'olive. Elles sont accompagnées d'une salade de roquettes et de ses brochettes (boules de mozzarella, tomates cerises, avocat), ainsi que d'une petite sauce à la feta (feta écrasée, ail, huile d'olive, sel, poivre). On peut mixer la sauce pour plus d'onctuosité! On peut aussi déguster la sauce avec du houmous

Et pour finir, le traditionnel oeuf en chocolat. Noir pour moi 🙂

Chocolate-banana muffins

Dans le bol de gauche il y a 200g de farine, un demi sachet de levure chimique, une grosse cuillère à soupe de sucre roux et une pincée de cannelle. A droite 125 ml de lait, 90g de beurre fondu et deux oeufs.Il faut verser le petit bol dans le grand puis ajouter la garniture, c'est à dire une banane écrasée, une autre en morceaux et du chocolat hâché en pépites.

Le secret: mélanger à peine, même s'il reste des grumeaux.

Puis verser dans un moule à muffins et enfourner un quart d'heure dans un four préchauffé à 200°.Le résultat était satisfaisant, mais les muffins auraient gagné à cuire plus longtemps pour être plus dorés en surface, moins pâteux. Attention donc à ne pas les mettre trop bas dans le four et à baisser la température si votre four est trop fort.