Tag Archives: pas cher

Escalopes panées au citron

Il y a des recettes qui ont un effet de madeleine de Proust et qui nous renvoient instantanément aux goûts de notre enfance. En ce qui me concerne, les escalopes de poulet panées en font partie. Vous pouvez même les préparer pour un dîner galant, faisant ainsi croire à votre invité(e), de manière totalement déloyale puisque implicite, que vous possédez tous les attributs culinaires qu'il ou elle croyait être exclusivement réservés à sa mère…Ce raisonnement peut sembler tordu, il est néanmoins efficace 🙂


Ouvrez vos escalopes de poulet afin qu'elles soient bien plates et tapez les avec un pilon afin de les affiner. Trempez les ensuite successivement dans un oeuf battu, de la farine et de la panure. Vous obtiendrez ceci:

    Préchauffez une poêle avec un peu de beurre et d'huile (j'ai dit un peu) et faites dorer l'escalope des deux côtés. Servez avec un demi citron que vous pourrez presser sur l'escalope chaude ainsi qu'une salade bien fraîche. 

Menu d'automne de Trissa

Quand je n'ai pas le temps de cuisiner, Trissa m'invite à manger chez elle. La dernière fois c'était un délicieux Gaspacho maison! Mais ce n'est plus vraiment la saison…

J'ai malheureusement raté sa toute nouvelle recette de velouté potiron-marrons inspirée des produits du marché. Voici un petit rattrapage illustré :

Peler et couper le potiron, le laver puis le faire bouillir avec les marrons lavés et incisés en croix.

Une fois cuits les egoutter, peler les marrons et mixer le tout. Ajouter un peu de crème légère liquide.

Saler et déguster!

Vous pouvez poursuivre ce menu de saison par la tarte champignon-tomates :

Un rouleau de pâte feuilletée.
Quelques tomates bien mûres
Des champignons de paris frais
Tapisser le fond de la tarte préalablement piquée avec une fourchette avec de la moutarde. disposer les champignons coupés en tranches, puis les tomates. Sel, poivre + ciboulette. Enfourner 20 mins.

Assiette d'automne

La recette d'aujourd'hui réussira je l'espère à convertir les plus réticents à mettre la main à la pâte. En effet, elle implique très peu d'actions réellement culinaires et repose sur le choix et la qualité des produits, bref sur les courses! Et pourtant! le résultat n'en est pas moins efficace. Après le saumon et la tarte salée, voici le troisième concept pour épater les filles: il s'agit de l'"assiette".

L'assiette possède plusieurs avantages :

Elle s'adapte aux saisons

Elle s'adapte au portefeuille

Un minimum voire pas de cuisson

Elle se décline à l'infini

Elle est très esthétique

voyez plutôt:

Pour cette assiette il faut: du bon pain, du jambon sec, du saint-félicien ou tout autre bon fromage, des pommes grenailles (petites pommes de terre) de la roquette, des girolles ou d'autres champignons, du raisin muscat, du persil, de l'ail, de l'huile d'olive et du vinaigre balsamique.

Préparation: préparez la salade en mettant quelques grains de raisins dans la roquette assaisonnez avec l'huile et le vinaigre, du sel et du poivre.

Faites bouillir 10 minutes les pommes de terre avec quelques gousses d'ail en chemise, puis faites les revenir dans de l'huile d'olive.

Faites revenir les champignons dans de l'huile d'olive avec de l'ail réduit en purée et du persil. Salez, poivrez.

Servez avec du bon vin.

Pour une autre idée d'assiette vous pouvez aller ici

Moujaddara

J'ai longtemps hésité avant de poster la recette de mon plat préféré, essentiellement pour des raisons esthétiques. Comment rendre compte du goût incomparable de la Moujaddara avec des photos forcément moins appétissantes que l'impact gustatif réel. Cette purée de lentilles peut se préparer de diverses façons, avec des lentilles blondes et des grains de riz, de la manière classique, plus ou moins réduite en purée selon les goûts de chacun.  Avec des lentilles et du riz en proportion égales elle devient une moudardara. Elle peut aussi être jaune (moujaddara safra) à base de lentilles corail comme dans le sud Liban, elle prend alors une consistance plus liquide et des saveurs de cannelle et de cumin. Le riz peut être remplacé par du boulgour comme à Alep.

Pour une Moujaddara au riz ou au Boulgour pour 4 personnes, prévoyez:

1 verre de lentilles blondes, 5 verres d'eau, 1/4 de verre de riz ou de boulgour, 2 oignons, 1/4 de verre d'huile d'olive, sel, 4 épices.

1- Lavez le riz ou le boulgour et faites le tremper. Lavez et égouttez les lentilles puis mettez les dans une cocotte avec l'eau. Laissez cuire à couvert et à feu très doux entre 45min et 1h, jusqu'à ce que les lentilles soient cuites (elles commencent à coller). N'oubliez pas de remuer très régulièrement.

2- Ajoutez le riz ou le boulgour égoutté ainsi que le sel et les épices et laissez cuire environ 15minutes en remuant constamment jusqu'à cuisson du riz. Si l'eau est entièrement évaporez ajoutez en un peu.

Si vous vous arrêtez là vous avez une recette très légère. Mais soyez téméraires:

3- Hachez les oignons en lamelles et faites les frire dans l'huile d'olive. Réservez mais ne jetez pas l'huile de friture.

4- Si vous êtes carrément courageux ajoutez l'huile de friture à la moujaddara avant de la servir, couvrez en la surface des oignons frit.

Servez ce plat chaud, ou froid avec du pain libanais, une salade de choux, des radis, de la menthe…

Si vous zappez les étapes 3 et 4 incorporez un oignon hâché dans la préparation (revenu dans de l'huile ou pas) en même temps que le riz.

Si vous préférez une consistance lisse, passez les lentilles au moulin avant d'incorporer le riz.

Bientôt d'autres idées pour manger des lentilles! Je vous rappelle que contrairement aux idées reçues les lentilles sont  peu caloriques et contiennent très peu de matières grasses. Elles ont aussi un index glycémique bas, c'est à dire qu'elles ne vont pas provoquer un pic d'insuline après leur ingestion et vous redonner faim, au contraire, vous serez rassasié pour longtemps.

Votre amie la tarte

Nous avons discuté des vertus du saumon (et du gingembre 🙂 ) pour un dîner romantique, mais il existe d'autres règles d'or pour épater votre invité(e) sans trop d'efforts (personne ne vous accuse de paresse, loin de moi cette idée!). La tarte salée suit donc de près le saumon dans le palmarès des recettes épatantes. Elle présente plusieurs avantages:

Vous pouvez la préparer à l'avance et l'enfourner à l'arriver de votre convive

C'est assez copieux pour deux personnes tout en restant léger avec une salade

C'est enfantin (la pâte à tarte est déjà prête vous n'avez besoin que de la garnir) et pourtant ça en jette!

Pas besoin d'ustensiles de cuisine particuliers, même sans moule vous pouvez la poser sur son papier sulfurisé à même la grille du four.

Ce n'est pas cher du tout

J'ai choisi de faire une tarte figues-chèvre-jambon sec pour profiter des dernières figues fraîches sur le marché. Je déroule ma pâte brisée, je la pique avec une fourchette à plusieurs endroits, puis je la garnis. D'abord les tranches de jambon sec, puis les morceaux de chèvre frais et enfin les figues pelées et coupées en quatre. Un peu de poivre noir, un filet d'huile de noix (ou autre)  et il ne reste plus qu'à l'enfourner une vingtaine de minutes dans un four préchauffé à 160°. C'est prêt une fois la pâte dorée.

J'ai servi ma tarte avec une salade roquette, frisée, avocat, mozzarella, tomates cerises assaisonnées à l'huile d'olive parfumée au basilic.

Pas besoin d'entrée ou de dessert au sens classique du terme, vous pouvez faire un guacamole pour l'apéritif (mixez un avocat avec une petite tomate, un petit oignon, un peu de jus de citron, du sel du poivre et une pointe de tabasco). Vous le servirez avec des tortillas. Un peu de chocolat noir au piment d'espelette ou à la pointe de fleur de sel suffira au dessert.

Choisissez bien votre vin, peut être un brouilly servi un peu frais.

Vous pouvez remplacer le jambon par de la bresaola (boeuf).

J'attend vos idées de tartes salées !

Parmentier de patates douces

Dans la gamme des plats pas chers qui peuvent nourrir une armée d'invités, le parmentier vient en tête. Cette recette très facile à réaliser devient délicieuse si on en soigne les détails.

Pelez et lavez des patates douces (une par personne) et faites les bouillir dans une casserole. Une fois les pommes de terre cuites, mixez les (ou écrasez les à la fourchette), ajoutez une noix de beurre par personne, salez, poivrez, réservez la purée.

Faites dorer dans de l'huile d'olive un oignon haché, ajoutez 100g de viande hachée par personne puis une bonne poignée de pignons de pin. Salez, poivrez avec un mélange de quatre épices et ajoutez un filet de mélasse de grenade que l'on trouve dans les épiceries orientales.

Une fois ce mélange bien cuit, mettez la purée chaude dans un plat puis superposez-y la viande.

Ce parmentier serait très réussi avec du canard ou du boudin noir.

Samboussiks végétariens

C'est déjà la rentrée et comme promis je rapporte dans mes bagages plein d'idées de recettes ensoleillées.Il faut dire que les heures de bronzage sur une plage déserte sont extrêmement propices aux réflexions culinaires. Je récuse cependant totalement toute influence extérieure. Non! le samboussik n'est pas une référence visuelle aux muscles des surfeurs de Batroun! Ceux et celles qui y voient une analogie quelconque sont tout simplement pervers!

Je commence la semaine avec une recette libanaise, nostalgie oblige… Cette recette est une réinterprétation, plus légère, des célèbres beignets libanais, que certains aiment frits. Ma meilleure amie me l'a donnée il y a quelques années, elle est très simple à réaliser, il suffit de suivre les étapes:

1- Déroulez un rouleau de pâte brisée et découpez-y des cercles grâce à un verre:

2- Remplissez chaque demi-cercle d'un peu de farce constituée de feta écrasée et poivrée avec un peu de basilic ou de persil ciselé . Attention, il ne faut pas mettre trop de farce sinon le samboussik s'ouvrira durant la cuisson!

3- Refermez le samboussik en repliant la pâte sur la farce de façon à former une demi-lune. Soudez les bords avec une fourchette pour obtenir un joli motif rayé. 4- Enfournez les samboussiks dans un plat,  sur du papier sulfurisé, à une température de 160 degrés. Accomplissez cette étape après avoir installé les invités devant l'apéro 😉 Vérifiez la cuisson toutes les cinq minutes. Une fois le bas légèrement doré, retournez les. Retirez-les du four une fois dorés.

Cette entrée peut être suivie d'un plat oriental, mais elle peut très bien se marier avec de la cuisine internationale, fusion, végétarienne…

La polémique des 5 fruits et légumes

Une nouvelle étude vient de démontrer que la consommation de 5 fruits et légumes par jour ne prévenait pas efficacement l'apparition des cancers…Tout ce matraquage serait-il donc inutile? Serait-ce les pesticides dont sont gorgés ces aliments qui faussent l'étude? Même si vous n'avez pas les moyens de manger des fruits et légumes bio à tous les repas, la viande reste l'investissement financier le plus conséquent d'un repas et les fruits et légumes sont gorgés de vitamines et peu caloriques. Voici donc quelques recettes sympathiques et pas chères:

Pourquoi pas un carpaccio d'oranges en entrée avec des feuilles de basilic frais un filet d'huile d'olive et une pincée de poivre noir.

Sinon pour les moins téméraires, idéal en dessert, un carpaccio d'oranges sanguines, saupoudrées de sucre complet et réservées au frigo jusqu'au moment de servir.

Un peu plus long à réaliser mais délicieux, une purée de poivron rouges, que l'on peut déguster à Alep en Syrie dans sa version originale (Mouhammara). Idéale en entrée, en dip dans un apéro ou en accompagnement d'un poisson grillé. Griller deux poivrons rouges au four. Une fois la peau bien ridée, passer sous l'eau froide et éplucher à la main (la peau devrait se détacher très facilement). Mixer la chair des poivrons avec une poignée de noix de cajou (nature). Ajouter une bonne pincée de cumin, de poivre doux, un filet de citron, un peu d'huile d'olive et du sel. Servir frais.

Un dessert pour finir, une simple salade de fraises saupoudrées de sucre complet et de feuilles de menthe.

Fatté d'aubergines

Comme l'expliquent Andrée Maalouf et Karim Haidar dans leur excellent livre sur la cuisine libanaise, mon préféré pour l'instant…Le mot fatté vient de l'action d'émietter. En l'occurrence le pain. Ces recettes servaient à consommer le pain un peu rassis, un lointain et oh combien différent équivalent de notre pain perdu national. Je connaissais bien la fatté de pois chiches et j'ai eu la surprise de découvrir une fatté d'aubergines lors de mon dernier voyage au Liban. Vous l'aurez compris, pour varier, vous remplacez simplement les aubergines par des pois chiches cuits à l'eau et égouttés.

La version classique de la Fatté peut inclure de la viande, de la crème de sésame du pain frit. Je l'ai personnalisée et un peu allégée.

Pour 2 personnes

Une aubergine pelée et coupée en dés. Deux yaourts brassés nature. Une gousse d'ail ou deux. Deux poignées de pignons de pin. Un pain libanais (que l'on trouve maintenant en supermarché assez facilement sinon de chez un traiteur).

Faire frire les aubergines dans de l'huile d'olive, les disposer dans deux bols. Faire revenir les pignons dans la poêle. Assaisonnez le yaourt avec les gousses d'ail pelées, dégermées, écrasées ainsi qu'un peu de sel. Faire griller un pain séparé en deux au four. Ajouter le yaourt sur les aubergines, parsemez de pain émietté et de pignons, saler, poivrer, servir.