Tag Archives: plat

Pavés de saumon créoles

Encore un peu d'exotisme en début de semaine avec cette recette d'inspiration créole! Les bananes plantain moins sucrées que les bananes classiques se trouvent dans les épiceries spécialisées en produits exotiques, les épiceries créoles ou africaines. Vous pouvez les remplacer par des patates douces que l'on trouve facilement en supermarché.

La veille:

Chutney d'ananas

1- Passez au mixeur: 1 ananas entier mûr et parfumé épluché et coupé en morceaux, 1 piment vert antillais (plus ou moins piquant selon vos goûts) , débarassé de ses graines et hâché, 3 cm de gingembre epluché et râpé ou hâché très fin,1 oignon moyen hâché finement.

2-Ajoutez: 200 g de sucre de canne complet et 20cl de vinaigre de cidre ou de vin blanc. Mélangez et portez à ébullition.

3- cuire 25 minutes jusqu'à épaississement du chutney. Laissez refroidir et gardez au frigo jusqu'au moment de servir. Le chutney se conserve environ 3 semaines au frigo dans un bocal hermétique.

Le sucre de canne complet ne doit pas être confondu avec du sucre de canne brun, il est non raffiné donc plus pâteux, on le trouve dans les rayons bio des supermarchés.

Le jour même:

1 Pavé de saumon par personne, que l'on cuit à la poêle à feu doux dans un peu d'huile d'olive, d'abord côté peau, on le retourne en fin de cuisson. Attention à ne pas le servir trop sec. La cuisson prendra 10 à 15 min environ selon l'épaisseur du pavé.

Une à deux bananes plantain par personne selon les appétits. Eplucher et couper les bananes en rondelles, les frire dans de l'huile de palme ou de tournesol jusqu'à ce qu'elles dorent. Attention leur cuisson est très rapide.

Vous pouvez proposer des accras de crevettes en entrée et une salade de fruits exotiques en dessert.

Pâques léger

Certains célèbrent à Pâques la résurrection du christ, d'autres l'agneau et le chocolat. Une fois ce postulat établi il ne reste plus qu'à trouver la recette pour fêter dignement la fin du carême même si on a fait bombance pendant 40 jours (blog oblige). J'ai donc choisi la légèreté, non pas à cause d'une quelconque culpabilité judéo-chrétienne, mais pour des raisons évidentes de calendrier (aaaaaaah le maillot du mois de juillet!!!!) . L'agneau reste incontournable, mais les accompagnements peuvent s'alléger sans nuire au plaisir du repas. J'ai commencé par un velouté petits pois -menthe:

Une fois les petits pois surgelés cuits dans de l'eau et presque entièrement égouttés (200g), je les mixe et j'ajoute un bouquet de menthe lavée, effeuillée et mixée dans 10 cl de crème fraîche. Je mixe encore une fois, je passe au chinois pour avoir une texture bien veloutée), je sale et je poivre.

On peut monter la crème à la menthe en chantilly et la servir au dernier moment sur le velouté chaud.

En plat principal, deux côtelettes par personnes poêlées avec un peu d'huile d'olive. Elles sont accompagnées d'une salade de roquettes et de ses brochettes (boules de mozzarella, tomates cerises, avocat), ainsi que d'une petite sauce à la feta (feta écrasée, ail, huile d'olive, sel, poivre). On peut mixer la sauce pour plus d'onctuosité! On peut aussi déguster la sauce avec du houmous

Et pour finir, le traditionnel oeuf en chocolat. Noir pour moi 🙂

La mélancolie du dimanche soir…

C'est toujours un peu triste un dimanche soir…C'est la fin du week-end,  les dernières heures de la soirée s'étirent avant le retour à l'école, au travail, au quotidien. Réminiscences d'angoisses enfantines, souvenirs de pizzas froides devant le film du dimanche soir… Mais hier il faisait beau, j'avais une envie d'apéro, de terrasse, de produits frais de saison, de mettre un samedi à la place du dimanche. Un petit tour au marché du coin et l'apéro est vite trouvé, des petits pois crus (oui oui!), produit de saison, économique et peu calorique qui remplace avantageusement les biscuits apéritifs.

Des artichauts aussi, que l'on cuit simplement à l'eau, une trentaine de minutes et que l'on trempe dans une petite sauce ail, citron, sel, huile d'olive.

Pour le plat, des petites côtes de veau, simplement poêlées, accompagnées d'un légume oublié, pour dire adieu à l'hiver: le topinambour! Cette racine se cuisine comme une pomme de terre. Une fois épluchée et lavée j'ai coupé une partie en fines rondelles et l'autre en cubes. Les cubes sont cuits à l'eau une trentaine de minutes puis mixés ou  écrasés à la fourchette avec un petit fond d'eau. La purée est presque prête. Salez, poivrez et ajoutez une pointe de crème pour l'onctuosité. Les chips sont frits dans de l'huile d'olive, à la friteuse ou à la poêle. C'est délicieux, comme un dimanche soir sans cafard!

Mini cakes printaniers

Quelle est la différence entre un cake et un mini-cake?

Le mini-cake est bien plus chic, plus léger, plus moelleux. Le cake salé est déjà dépassé, le mini-cake n'a pas encore connu son heure de gloire!Seul en entrée, disposé artistiquement sur son lit de roquette, en duo en plat unique, ou tranché pour l'apéro, on peut épater la galerie à bon compte.Les mini-moules en silicone sont le must-have, pas besoin de les beurrer et ultra-simples à démouler. Sinon un moule à cake classique fera l'affaire. Des moules à muffins aussi.La quantité de pâte est prévue pour une dizaine de mini-cakes ou un grand cake.

1- Préchauffez votre four à 180° (th.6) . La recette a été réalisée dans un four sans indications de température. Je l'ai préchauffé au maximum puis je l'ai baissé au minimum avant d'enfourner les moules, eux mêmes déposés dans un plat pour éviter qu'ils ne brûlent avant de cuire. Vous l'aurez compris, le seul risque avec le cake c'est la cuisson, soyez donc très vigilants, surveillez la constament.

2- Battez deux oeufs, 7 cl d'huile d'olive et 7cl de lait dans un saladier. Ajouter 120g de farine. Une fois la pâte bien lisse ajouter 80g de gruyère râpé, les ¾ d'un poivron rouge lavé et coupé en dés, 100g de feta coupée en dés et mélanger délicatement. Ajouter une cuillère à soupe de cumin, deux pincées de sel, deux pincées de poivre, un demi-sachet de levure et mélangez délicatement une dernière fois.

3- Versez la pâte dans le ou les moules en les remplissant aux deux tiers (la pâte va lever). Si vos moules ne sont pas en silicone n'oubliez pas de les beurrer et de les fariner. Décorez avec le reste du poivron. Enfournez 30 minutes environ. Le cake est cuit lorsque la pointe du couteau en ressort sèche. Laisser refroidir un peu avant de démouler.

J'ai accompagné mes mini-cakes d'une salade de mâche-échalottes, tomates et d'une salade de tomates noires de crimée.

Vous pouvez remplacer le poivron/feta/cumin par une courgette, 100g de chèvre, un peu de menthe, ou olives noires, tomates séchées feta ou sauge jambon sec etc…

Soupe à la courge

L'hiver est bientôt fini, et les soupes aussi…Je sais que les soupes froides sont à la mode mais j'en ai rarement gouté de bonnes. Et puis la soupe c'est chaud, ontologiquement parlant. Bref je veux encore manger de la soupe surtout qu'il fait trèèès froid à Paris. Au supermarché, il y avait de la courge, ça ressemble au potiron, ça coute moins de deux euros et ça régale 2 à 3 personnes. Il suffit de peler la courge, de la couper en dés et de la faire cuire dans de l'eau (pas trop d'eau) environ un quart d'heure. Une fois la courge tendre, jeter l'excédent d'eau et mixer. Une pointe de crème légère, sel poivre et muscade ou cumin et c'est prêt!