Tag Archives: poulet

Escalopes panées au citron

Il y a des recettes qui ont un effet de madeleine de Proust et qui nous renvoient instantanément aux goûts de notre enfance. En ce qui me concerne, les escalopes de poulet panées en font partie. Vous pouvez même les préparer pour un dîner galant, faisant ainsi croire à votre invité(e), de manière totalement déloyale puisque implicite, que vous possédez tous les attributs culinaires qu'il ou elle croyait être exclusivement réservés à sa mère…Ce raisonnement peut sembler tordu, il est néanmoins efficace 🙂


Ouvrez vos escalopes de poulet afin qu'elles soient bien plates et tapez les avec un pilon afin de les affiner. Trempez les ensuite successivement dans un oeuf battu, de la farine et de la panure. Vous obtiendrez ceci:

    Préchauffez une poêle avec un peu de beurre et d'huile (j'ai dit un peu) et faites dorer l'escalope des deux côtés. Servez avec un demi citron que vous pourrez presser sur l'escalope chaude ainsi qu'une salade bien fraîche. 

Déjeuner sur l'herbe

Ou presque… Une petite pause dans les recettes de poisson et de fruits de mer qui reprendront de plus belle dès demain car la Normandie c'est aussi la campagne. Quoi de meilleur qu'un bon déjeuner  avec des oeufs, du bon beurre, du bon pain et de la salade (bonne elle aussi)! Dans la photo ce sont de délicieux oeufs de cane accompagnés de girolles et de pommes grenailles.

On peut aussi préparer un bon poulet au four (10 euros environ le gros poulet!) et le manger à 4 ou à 6 en plat unique, c'est délicieux et très économique. Ames sensibles s'abstenir, la recette qui suit n'épargne aucun détail de préparation…

Décapiter le poulet ou l'acheter déjà prêt à cuire en supermarché.La preuve en image (attention!)

{

{

{

{

Nettoyer le poulet en le frottant avec du vinaigre et du gros sel puis le rincer. On peut garder le coeur, le foie et les gésiers à l'intérieur de la bête, ils cuiront parfaitement.

Préchauffer le four à 160° environ.  Mettre le poulet dans un grand plat et l'entourer de pommes de terre, de rondelles d'oignon et d'ail hâché. Mettre un peu d'oignon et deux gousses d'ail à l'intérieur du poulet également, saler, poivrer (4 épices ou poivre noir). Préparer ensuite une sauce avec du citron, de l'huile d'olive, de l'ail pilé et du thym séché. La verser sur le poulet et les pommes de terre. Enfourner 1h30 minimum en retournant la volaille à mi-temps.


Riz au poulet

On a beau se moquer de moi quand je présente le riz au poulet comme un plat libanais, les ricanements laissent toujours place à l'admiration quand je présente le riz à la cannelle presque invisible sous les morceaux de poulet, les amandes, les pignons et les pistaches…Plus le plat est énorme plus il est oriental. Même la béchamel se libanise sous cette profusion d'épices et de saveurs. Il y a bien sûr plusieurs façons de réaliser ce plat, plus ou moins légères, plus ou moins orientales, plus ou moins généreuses. Pour recevoir j'opte bien sûr pour l'authenticité, la profusion, le gras! Eh oui, c'est le secret des plats libanais traditionnels, la main lourde sur les épices, l'huile, le beurre…le raffinement surgit pourtant, comme une révélation, une fois le plat présenté aux convives.

1- Dans le riz au poulet, il y a d'abord le poulet, non pas les cuisses du poulet, ou le blanc du poulet, NON le poulet entier, pour 4 personnes. Du poulet discount au poulet label rouge, c'est selon le budget de chacun. Il faut d'abord le laver au vinaigre et au gros sel puis le plonger dans une grande marmite d'eau avec du sel, du poivre doux, une feuille de laurier, un bâton de cannelle coupé en deux et un oignon. Enlever l'écume blanche qui se forme après l'ébullition. Il cuira tranquillement 1h30 avant d'être dépecé. Le bouillon est bien sûr à conserver dans la marmite.

2- Il y a ensuite le riz, 1 verre de riz rond et un verre de riz long pour obtenir un riz qui se tient sans être trop sec. Laver et égoutter le riz, le saupoudrer de cannelle, le faire revenir dans de l'huile, puis ajouter 4 verres de bouillon porté à ébullition. Cuire à feu très doux, à couvert. Une fois tout le bouillon évaporé le riz est cuit. Ajouter du sel et un filet de citron. Si le riz est cuit avant l'évaporation du bouillon cuire à feu vif à découvert. S'il n'est pas assez cuit, ajouter du bouillon.

3- faire revenir les amandes et les pignons dans de l'huile, servez le riz dans un grand plat, ajoutez les morceaux de poulet réchauffés dans une poêle, parsemez généreusement des pignons, amandes et de pistaches crues.

4- Pour la sauce, réservez un peu de bouillon et faites le réduire avec une cuillère à soupe de farine. Sinon, faites une béchamel classique (un grand verre de lait porté à ébullition avec une cuillère à soupe de farine, une fois épais ajouter un morceau de beurre, du sel, du poivre, un filet de citron et une pincée de muscade).