Tag Archives: voyage

Un weekend à Bristol

L'un des plus grands avantages de la vie d'une chercheuse, ce sont les déplacements liés à des colloques, conférences ou autres journées d'études. L'occasion de voir du pays, de découvrir de nouveaux horizons. Sauf qu'on ne choisit pas la destination, et que l'on peut se retrouver au bout du monde, dans un village désert en plein été, sur les bans d'une école primaire non-climatisée à devoir partager ses conclusions sur les cinémas transnationaux. Heureusement qu'il y a aussi de bonnes surprises, comme ce weekend à Bristol.

Bristol c'est une grande ville anglaise déguisée en petite ville de province. C'est aussi de jolis coins de campagne en pleine ville . C'est un dédale de rues qui montent et qui descendent, une promenade sur les quais, de grands jardins, et une vieille ville très sympathique. On peut y visiter la cathédrale datant du Moyen-âge et flâner dans les petites rues où les bâtiments se suivent et ne se ressemblent pas.

Mais marcher ça donne faim! Et à moins de vouloir manger dans l'un des (très) nombreux fast foods  que l'on croise sur son chemin il faut bien ouvrir l'oeil.

Voilà justement un café qui semble un peu différent des autres.

Une fois à l'intérieur je ne suis pas déçue! Il y a un marché du dimanche, on y trouve des gâteaux, des vêtements et des chaussures vintage. On y trouve aussi, et c'est le spectacle le plus intéressant, des anglais. C'est sans doute la touche arty du lieu qui attire une certaine catégorie de clients, mais le résultat satisfait ma vision stéréotypée de l'anglais: un grand échalas habillé en jean slim, pull vintage seventies, affublé de nombreux piercings et d'une coupe de cheveux totalement extravagante. Ou encore d'un gilet et d'un foulard en soie pointillé. sans oublier l'anglaise vêtue d'une jupe toujours trop courte et trop serrée, avec une ribambelle d'accessoires dont le seul point commun est qu'ils sont dépareillés. Tout cela donne une joyeuse bande de larrons qui dévorent d'énormes assiettes de nourriture, ce qui n'a pas trop l'air d'affecter leur ligne.

Un coup d'oeil sur le "sunday menu" me confirme ce que je pensais déjà, nous sommes chez un peuple décomplexé dans son rapport à la nourriture. Entre le "breakfast" servi jusqu'à 15heures et les nombreux burgers, mon coeur balance. Je finis par prendre une assiette végétarienne, synonyme en France de quelques légumes rachitiques mais néanmoins BIO! Voici ce que j'obtiens : Une sorte de pavé végétarien à base de patates douces accompagné de pommes sautées, de racines, de carottes, de choux-fleurs au fromage, de purée, d'une "pie" et j'en passe…

Je ne résiste cependant pas au dessert, que je partage avec mes hôtes Pascale et Massimo qui ont fait de ce séjour une réussite.

N'hésitez pas, si vous avez une envie de week-end anglais, vous savez où aller.